Chuwi Aerobook

Chuwi Aerobook

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

4.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Chuwi Aerobook. Les experts notent Chuwi Aerobook 4/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Chuwi Aerobook et d'autres Ordinateur portable Chuwi.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Chuwi Aerobook ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Chuwi Aerobook ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Chuwi Aerobook

Les Numeriques

Ajouté le : 06/2019

Lire la suite...

4.0/10

Chuwi Aerobook : un clone du MateBook 13 à moins de 400 €

Le Chuwi Aerobook est visuellement très inspiré du MateBook 13 de Huawei, mais coûte bien moins cher. Avec ce modèle, le constructeur chinois Chuwi nous propose-t-il un ordinateur de qualité ou une simple copie pour attirer l'acheteur ? Verdict. Le constructeur chinois Chuwi est connu pour s'inspirer de modèles de PC ayant fonctionné pour proposer la même formule à un tarif plus attractif. Cette fois-ci, Chuwi s'attaque au MateBook 13 de Huawei en reprenant son design séduisant pour son Aerobook. "Chuwi, we're home" Alors que le MateBook 13 taquine les 1 000 € à l'achat, Chuwi se veut très agressif sur le tarif en proposant un ordinateur à moins de 400 €. Pour atteindre ce prix, le constructeur a évidemment dû faire des sacrifices. Mais l'Aerobook reste-t-il intéressant à l'usage ? L'Aerobook de Chuwi tend vers un design premium avec son châssis en aluminium brossé. Le capot (qui prend aisément les traces de doigts) est d'une sobriété redoutable, avec un simple logo discret dans un coin. L'Aerobook mise sur la sobriété. Une fois ouvert, l'ordinateur révèle sa véritable inspiration. C'est en effet une copie conforme du Matebook 13. Il en adopte les codes visuels aussi bien en ce qui concerne le clavier que l'écran. À gauche, l'Aerobook ; à droite, le Matebook 13. Pour un ordinateur d'entrée de gamme, l'Aerobook propose donc un aspect visuel réussi, très réussi même. On lui pardonne ses inspirations plus que visibles, rares étant les PC si peu chers et pour autant aussi soignés en matière de design. En revanche, l'ingénierie n'est pas au niveau du modèle, comme on le constate avec le clavier. Ainsi, le PC plie sous les doigts et craque à chaque utilisation, ce qui n'est pas rassurant. Le châssis plie et craque à chaque manipulation. Les touches du clavier de l'Aerobook manquent de résistance, ce qui produit une mollesse très désagréable sous les doigts. Mais ce n'est qu'un des nombreux défauts du clavier, le premier étant le positionnement un peu curieux des touches, notamment sur la partie droite. Ainsi, la touche "entrée", de petite taille, n'est pas située à l'extrémité du clavier. L'utilisateur a donc tendance à appuyer sur la touche "PgUp" à la place — ce qui devient pénible à la longue. De même concernant la touche "backspace". Il faut également noter que le produit ne propose qu'un clavier physique qwerty (qui peut se transformer virtuellement en azerty) et pourrait donc décontenancer...