Libratone Zipp Mini 2

Libratone Zipp Mini 2

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

10/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Libratone Zipp Mini 2. Les experts notent Libratone Zipp Mini 2 10/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Libratone Zipp Mini 2 et d'autres Enceinte lecteur audio Libratone.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Libratone Zipp Mini 2 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Libratone Zipp Mini 2 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Libratone Zipp Mini 2

Les Numeriques

Ajouté le : 12/2018

Lire la suite...

10/10

Libratone Zipp Mini 2 : encore plus complète et performante que sa devancière

Libratone annonçait à l'automne dernier le renouveau de ses deux enceintes stars, les Zipp et Zipp Mini, qui trônaient déjà en souveraines de nos guide d'achat pour enceintes portables et transportables. Avec la Zipp Mini 2, le constructeur scandinave promet une meilleure autonomie, un son plus puissant, et l'intégration d'Alexa, l'assistant(e) vocal(e) d'Amazon. Dire que la Zipp Mini 2 se conforme aux canons édictés par ses aînées est un doux euphémisme : à l'exception du disque tactile, les deux sœurs semblent parfaitement identiques. On retrouve ainsi l'exact design de sa devancière — finitions soignées, construction robuste, dragonne, tissu amovible, lavable et interchangeable (quatre coloris disponibles : noir, gris, vert et rouge) : tout y est. La surface tactile en revanche, plus mate et préférant à l'ancien liseré argenté un cerclage lumineux, affiche bien plus d'options qu'auparavant, disposées en horloge autour du rossignol central. À midi pile, l'activation/désactivation du microphone pour dialoguer avec l'assistant vocal, à 2h, le "Connection Mode" (appairage/visibilité), à 4h, la correction acoustique, à 6h, un accès direct à l'une des cinq playlists pré-enregistrées (dans l'application), à 8h, l'association multiroom à une autre enceinte, et enfin les mises à jour disponibles, à 10h. La navigation musicale se fait "à l'ancienne" : il suffit de taper une fois au centre pour mettre en pause/lecture la musique, le double/triple tapotement passant respectivement à la piste suivante/précédente. Le disque perçoit bien la commande (il clignote doucement et émet un son de reconnaissance) mais ne la réalise pas toujours. En Wi-Fi, la commande lecture/pause est toujours exécutée, alors que la navigation entre les pistes est plus capricieuse. En Bluetooth, les commandes de lecture/pause et passage au morceau suivant sont bien pris en compte, tandis que le retour au début de la piste requiert de trouver le bon bpm de tapotement : trop rapide, et l'enceinte prend la commande pour un passage au morceau suivant, trop lent, et la musique est mise en pause, puis passe à la piste suivante. Pensez également à toucher l'interface tactile avec la pulpe de votre doigt, pas avec l'extrémité de la phalange. À l'arrière, le bouton de mise sous tension côtoie toujours la prise d'alimentation, l'entrée mini-jack et le port USB permettant la recharge d'appareils externes ou bien la lecture de fichiers audio...