Apple MacBook 12 2017

Apple MacBook 12 2017

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.3/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du Apple MacBook 12 2017. Les experts notent Apple MacBook 12 2017 8.3/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Apple MacBook 12 2017 et d'autres Ordinateur portable Apple.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Apple MacBook 12 2017 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Apple MacBook 12 2017 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Apple MacBook 12 2017

01net

Ajouté le : 07/2017

Lire la suite...

8.0/10

Test : MacBook 2017, l’ultraportable d’Apple fait enfin plus que le minimum requis

Chaque année depuis avril 2015, Apple met à jour son MacBook, son ultraportable le plus compact. Mais chaque année, le processeur choisi, un Core m, d'Intel, peine à assurer le minimum de puissance qu'on est en droit d'attendre d'une machine à écrire du XXIe siècle. Qu'on ne se méprenne pas, l'appellation n'est en rien insultante. La plupart des utilisateurs n'ont besoin que de surfer sur le Web, répondre à des mails, utiliser des outils de bureautique, écouter de la musique, trier, éditer et partager des photos et vidéos personnelles. Ce sont ces usages qui définissent ce qu'on peut attendre, a minima, d'un ultraportable comme le MacBook, qui joue la carte de la compacité et de l'autonomie. Après une mise à jour 2016 qui tendait vers le mieux mais demeurait encore insuffisante, l'arrivée des puces Kaby Lake d'Intel donne de nouveaux espoirs. Cette cuvée 2017 doit donc répondre à une question simple : satisfait-elle aux exigences minimales d'une telle machine ? Par là-même, vaut-elle qu'on se détourne de ce bon vieux MacBook Air, un peu plus encombrant et lourd, doté d'une dalle vieillissante, mais plus puissant et bien moins coûteux ? Et si on souhaite forcer le trait davantage, ce MacBook apporte-t-il suffisamment d'atouts pour qu'on n'envisage pas plutôt d'adopter un iPad Pro ? Depuis le PowerBook G4 12 pouces, ce format a toujours un pouvoir d'attraction fort dans le petit monde d'Apple. Si on peut lui préférer une dalle 13 pouces pour gagner un peu en confort d'utilisation au quotidien, la dalle Retina est très agréable et sa surface de travail offre un bon compromis vu les dimensions de l'appareil. La définition native de 2304x1440 pixels donne un équivalent 1280x800 pixels, par défaut. Pour gagner en surface d'affichage, elle peut être poussée à un équivalent 1440x900 pixels, soit ce que propose le MacBook Air 13 pouces, par exemple. Dans cette configuration, on peut juxtaposer deux documents ou deux fenêtres de navigateur en les ajustant un peu. Le dalle très lumineuse et joliment contrastée est une invitation à regarder des films ou à éditer de belles photos. Petit note en passant, ces belles photos ne seront pas prises avec la webcam (480p), qui est au mieux honnête en pleine lumière et rapidement très désagréable en basses lumières : on se retrouve vite avec un visage bruité et marqué d'artefacts. Le boîtier en aluminium du MacBook est identique à celui des deux moutures précédentes. On ne...

CNET France

Ajouté le : 07/2017

Lire la suite...

8.5/10

Test Apple MacBook 2017

Pour sa troisième itération depuis sa sortie en 2015, le MacBook 12 pouces a réussi à évoluer pour passer d'une machine de niche réservée à des inconditionnels à un ordinateur portable vraiment tout public. Cela grâce à quelques améliorations principalement internes qui le rendent plus facile à choisir à la place d'un MacBook Pro ou d'un MacBook Air. Ce qui n'a pas changéLe châssis du MacBook n'a pas évolué, idem pour la taille et la résolution de l'écran. Donc, si cela ne vous convenait pas auparavant, ce sera encore le cas. Par ailleurs, la connectique se limite toujours à une seul port USB-C qui n'est même pas compatible Thunderbolt. Si vous avez l'habitude d'utiliser des clés USB, de brancher un écran ou tout autre périphérique externe, ce sera toujours compliqué. Il y a bien sûr l'option de l'adaptateur USB-C, mais c'est peu pratique et il faut investir dans un modèle polyvalent (USB-A, HDMI…) qui peut coûter cher. En faveur de l'USB-C, disons tout de même qu'il est désormais plus répandu qu'il y a deux ans. Dell, HP et Samsung l'ont adopté et Apple l'utilise pour ses nouveaux MacBook Pro qui comportent entre 2 et 4. Le clavier devient plus confortableLa principale critique récurrente à propos des deux premières générations du MacBook 12 pouces concernait son clavier qui, bien que très rapide, n'offrait pas un retour tactile satisfaisant. Les touches étaient aussi jugées trop différentes par rapport au format standard des touches chicklet que trouve sur la plupart des ordinateurs portables. Lorsque le MacBook Pro a adopté ce type de clavier extra plat en 2016, il a eu droit à un nouveau mécanisme qui rendait la sensation de frappe plus agréable. Le MacBook 12 pouces a hérité de ce mécanisme, ce qui change totalement le ressenti avec un son et un ressort que l'on n'avait pas auparavant. Pour avoir tapé des centaines de milliers de mots sur les deux précédentes versions de ce MacBook, nous avons été très agréablement surpris par ce clavier. Si vous aviez fait l'impasse sur ce modèle à cause de son clavier, c'est le moment de lui accorder une seconde chance. Plus de puissance sous le capot On passe à la septième génération de processeur Intel « Kaby Lake » qui sont en fait des puces de la famille Core. Il s'agit d'un Core m3, pensé pour des portables très fins qui doivent offrir une grande autonomie mais ne sont pas taillés pour le multitâche intensif ou la retouche vidéo. Ce...