Asus P7P55D Deluxe

Asus P7P55D Deluxe

3 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.5/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 3 tests du Asus P7P55D Deluxe. Les experts notent Asus P7P55D Deluxe 8.5/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Asus P7P55D Deluxe et d'autres Carte mère Asus.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Asus P7P55D Deluxe ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Asus P7P55D Deluxe ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Asus P7P55D Deluxe

LaRuche

Ajouté le : 11/2009

Plus accessible...

8.5/10

Asus P7P55D Deluxe

Asus s'est clairement lâché avec le chipset Intel P55 avec pas moins de 13 modèles disponibles ! Les prix vont de 110 euros à plus de 200 euros pour la plus chère ! La P7955D-Deluxe se situe plus au moins au milieu de ces deux extrêmes. Que vaut-elle ? Réponse ci-dessous... Photos et présentation de l'Asus P7P55D-Deluxe L'Asus P7P55D Deluxe est livrée dans une petite boite bleue comme la plupart des cartes mères du constructeur. Asus a utilisé un PCB noir et des composants de couleurs bleu, bleu ciel, blanc et noir, couleurs très sobres par rapport au design du son système de refroidissement. La carte possède 4 ports Dimm supportant la DDR3 en dual channel. Ces ports sont alimentés par trois phases. Le processeur lui est alimenté par dix-neuf phases refroidies par deux imposants radiateurs reliés entre eux par un heatpipe. Ces deux radiateurs sont sensés représenter des cristaux, un product manager de chez Asus nous l'ayant appris lors d'un séminaire Asus sur les carte P55. Comme sur la plupart des cartes mères, le CPU est alimenté grâce un seul connecteur 8-pin ATX12V. Le chipset P55 est placé près des ports SATA et est refroidi par un très large radiateur, mais fin pour ne pas gêner l'insertion des cartes graphiques.

Ere Numérique

Ajouté le : 09/2009

Lire la suite...

Intel Core i5 750 et Core i7 870 : une gamme compliquée

Pour le lancement du P55, Asus propose pas moins de dix cartes mères. La gamme principale s'appelle P7P55D et est déclinée sous les versions LE, classique, Pro, Evo, Deluxe, et Premium. Des cartes dont les prix sont, respectivement, de 159, 189, 219, 239, 279 et 289 euros. Non seulement il n'y a pas de carte annoncée sous les 159 euros, mais en prime les écarts de fonctionnalités ne nous semblent pas mériter de tels écarts de prix. Toujours est-il que nous avons reçus la (très onéreuse) P7P55D Deluxe (269 euros…) qui propose trois slots PCI Express physiques 16x, câblés respectivement en 16x, 8x, et 4x (l'utilisation du second slot transformant le premier en 8x, comme sur les autres cartes P55). Le tout est complété par deux ports PCI et deux ports PCI Express 1x (soit la même configuration que la carte d'Intel). Côté fonctionnalités on trouve neuf ports Serial ATA, deux ports Firewire, ainsi que deux connecteurs réseaux Gigabit Ethernet (dont un connecté en PCI Express et l'autre, bizarrement, en PCI). On retrouve (avec un bonheur certain) une puce VIA pour le Son, il s'agit d'une Envy 24 version VT2020 gérant jusqu'à huit canaux ainsi que l'encodage DTS en temps réel.

Clubic

Ajouté le : 09/2009

Lire la suite...

Intel Core i5 750, Core i7 860/870 (Lynnfield) et P55

Autre choix chez Asus pour les nouveaux processeurs Intel Core i5 et Core i7 en Socket LGA1156, la P7P55D Deluxe. Assez haut de gamme, bien que pas nécessairement destinée aux joueurs, cette carte mère au format ATX reprend le PCB noir qui est de mise chez Asus. On retrouve un socket LGA1156 et quatre emplacements mémoire DDR3. Comme sur la Maximus Formula III, les emplacements DDR3 disposent de cliquets automatiques sur l'une des extrémités des bancs pour une mise en place facilitée des barrettes. Contrairement à la DP55KG d'Intel, et à l'instar de la Maximus Formula III, le BIOS de la P7P55D Deluxe permet d'exploiter les mémoires DDR3 1066/1333/1600 et au-delà puisque nous n'avons eu aucun souci avec nos barrettes de DDR3-2000. Côté refroidissement, les composants de l'étage d'alimentation (lui aussi à 16 phases) sont recouverts de radiateurs à la forme pour le moins originale, des radiateurs reliés entre eux par un caloduc. Le chipset P55 dispose quant à lui d'un radiateur métallique à des fins décoratives évidentes : une partie de celui-ci s'illumine de bleu à la mise sous tension.