Intel Core i7 860

Intel Core i7 860

4 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
11

S'abonner

1

0

Je le veux

0

Je l'ai

1

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 4 tests du Intel Core i7 860. Les experts notent Intel Core i7 860 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Intel Core i7 860 et d'autres Processeur Intel.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Intel Core i7 860 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Intel Core i7 860 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Intel Core i7 860

Clubic

Ajouté le : 09/2009

Lire la suite...

8.0/10

Intel Core i5 750, Core i7 860/870 (Lynnfield) et P55

Avant de présenter la nouvelle offre milieu de gamme d'Intel, et les caractéristiques exactes des nouveaux processeurs, il nous faut vous rappeler les grandes lignes de l'architecture Nehalem. Attention, nous ne rentrerons pas dans les détails techniques déjà évoqués à l'occasion du lancement du Core i7, pour cela nous vous invitons à reprendre notre dossier. Celle-ci est la première architecture quadruple-cœurs native d'Intel : sur un seul et même die, les ingénieurs d'Intel ont regroupé quatre cœurs d'exécution là où les anciens processeurs Core 2 Quad avaient recours à deux dies double-cœurs pour proposer in fine quatre cœurs d'exécution. Autre innovation liée à Nehalem : le retour de la technologie HyperThreading qui permet à chaque cœur d'exécution de traiter deux processus à la fois. Ainsi, un processeur quadruple-cœurs de la génération Core i7 est vu comme disposant de huit cœurs par Windows. Outre ce changement architectural, et sans évoquer le passage à une finesse de gravure en 45 nm, Nehalem introduit, pour la première fois depuis bien longtemps chez Intel (on se souvient d'une variante d'un certain processeur i386), un contrôleur mémoire intégré.

59Hardware

Ajouté le : 09/2009

Lire la suite...

Test : 12 Quad en face à face, qu'en est-il des Core i7 870, i7 860 et i5 750 !

Pour mener à bien ce test nous avons reçu la gamme complète de chez Intel : un Core i7 870, un Core i7 860 ainsi qu'un Core i5 750, de quoi faire proprement toutes les mesures de performances et de consommations électriques. Pour les plus curieux, voici quelques photos des Core i7 8xx et Core i5 à côté des anciens Q9xxx, Core i7 9xxx et autres CPU de chez AMD. Tout comme les Core i7 9xx les nouveaux Core i7 et i5 possèdent un mode turbo qui permet au CPU de monter au-delà de sa fréquence de fonctionnement préconisé en augmentant le coefficient multiplicateur. Le fonctionnement change selon la charge appliquée aux différents Cores. Par exemple dans le cas d'un seul Core utilisé sur le Core i7 870 le coefficient de celui-ci pourra passer à 27 (contre 22 de base) tandis qu'avec deux cores utilisés les coefficients des deux passeront à 26 et avec un charge complète sur les quatre cores le coefficient passera à 24 au maximum. D'ailleurs précisons que certaines cartes mères permettent de passer directement le coefficient à 24 depuis le Bios et donc d'activer en permanence et artificiellement le mode turbo.

LaRuche

Ajouté le : 09/2009

Plus accessible...

Intel Lynnfield : Core i5 750, Core i7 870 et 860 en test

Ces processeurs Lynnfield bénéficient d'un mode Turbo tout comme les Core i7 900 sauf que la montée en fréquence est bien plus élevée que sur les Bloomfield. Ici par contre, pas moyen de paraméter le comportement de ce mode, on n'a le choix que de l'activer ou pas, dans le bios évidemment. Le fonctionnement du Turbo Boost dépend de la tâche exécutée. S’il s’agit d’une tâche monothread, les 3 autres cores sont mis dans un état proche d’une consommation nulle tandis que le core actif est boosté jusqu’à la fréquence maximale listée ci-avant. Dans le cas de tâches occupant deux, trois ou quatre 4 cores, l’augmentation de fréquence est plus modérée, le but étant toujours de rester sous l’enveloppe thermique des processeurs, fixée ici à 95 watts. Par exemple dans le cas du Core i7 870, le Turbo Mode fonctionne comme suit sachant que la fréquence de base est de 22*133 MHz, soit 2930 MHz. Cet overclocking automatique présente de nombreux avantages car il booste en permanence votre processeur sans devoir changer quoi que ce soit dans le bios ! C’est un avantage indéniable d’Intel par rapport à AMD.

HardWare.fr

Ajouté le : 09/2009

Lire la suite...

Intel Core i7 et Core i5 LGA1156

Ils sont tous 3 quad core, et comme les versions LGA1366, on retrouve 64 Ko de cache L1 et de 256 Ko de cache pour chacun des quatre core, ainsi qu’un cache L3 de 8 Mo partagé, le tout gravé en 45nm. Nous n’avons pas noté de différence de performance au niveau de ces caches à fréquence équivalente. La DDR3-1333, déjà fonctionnelle sur les processeurs LGA1366, est désormais supportée de manière officielle. Alors que les deux Core i7 sont dotés comme les LGA1366 de l’Hyperthreading, le Core i5 en est dépourvu. Les gains apportés par cette technologie sont toujours globalement très satisfaisant, avec par exemple 23% sous Cinema 4D, 20% sous Anno 1404 et MinGW mais aussi 17% sous 3ds max 2010, 12% sous MainConcept Reference ou 11% sous After Effects CS4. A contrario l’impact est négatif de 6% sous Nuendo 4, 3% sous Crysis et 18% sous Arma 2 par exemple, des cas ou il faudra désactiver l’hyperthreading ou mieux, fixer l’affinité des processus à la main sur les core physique. On note enfin quelques différentiations au niveau de la fréquence de la partie uncore (contrôleur mémoire / cache L3) et du fonctionnement du mode Turbo.