Nikon Coolpix S9100

Nikon Coolpix S9100

4 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

7.7/10
33

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 4 tests du Nikon Coolpix S9100. Les experts notent Nikon Coolpix S9100 7.7/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Nikon Coolpix S9100 et d'autres Appareil photo numérique Nikon.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Nikon Coolpix S9100 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Nikon Coolpix S9100 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Nikon Coolpix S9100

Clubic

Ajouté le : 06/2011

Lire la suite...

7.0/10

Test Nikon Coolpix S9100 : simple et relativement efficace

Nikon semble décidé à réinvestir le secteur des compacts, un marché que le constructeur avait un peu négligé depuis quelques années au profit des reflex. Le Coolpix S9100 est ainsi le premier compact Nikon à disposer d'un zoom supérieur au 10X, et qui plus est, grand-angulaire (le S8100 n'était qu'un 30-300 mm). De quoi rivaliser avec les caïds du milieu ? Le S9100 est sur le qui-vive ! L'écran s'allume dans la seconde et la première photo peut-être déclenchée en 1,6 seconde au plus rapide, c'est assez furtif. En revanche, l'enregistrement n'est pas des plus rapides. Est-ce le buffer ou l'écriture proprement dite, on ne sait pas. Mais ça plombe le délai entre deux images et bien sûr la rafale qui n'est ici que de 2 im/s sur 26 vues (ou 10,6 im/s mais sur 5 vues, avec 5 secondes d'immobilisation). Autre petite lenteur : quand on braque l'objectif vers une scène peu éclairée, l'appareil tâtonne pour mesurer l'exposition (pendant quelques secondes l'écran reste tout noir). Sinon l'autofocus se situe dans une bonne moyenne au grand angle. Et ses performances baissent assez nettement (mais dans des proportions raisonnables) au téléobjectif. La partie optique est assez intéressante, car c'est en effet elle qui a le plus évolué depuis le S8100.

Ere Numérique

Ajouté le : 05/2011

Lire la suite...

8.0/10

Nikon Coolpix S9100 et S8100 : des compacts simples et performants

Les compacts se suivent et se ressemblent souvent. Surtout dans leurs fonctions, simples en bas de gamme, surabondantes en haut de gamme. Comme si appareil performant rimait obligatoirement avec complexité. Avec ses S9100 et 8100 Nikon rompt avec cette habitude discutable et propose des modèles très perfectionnés mais dépourvus des modes dits experts au bénéfice d’une grande simplicité d’emploi. Une sorte de nouvelle donne dans le monde du compact avec la prise en compte de quelques réalités, comme le fait que le grand public auquel il se destine ne cherchera que bien rarement à sortir des automatismes et aussi que certains réglages sur les modèles actuels relèvent plus de l’illusion que de l’outil efficace. Autant faire l’effort vers des fonctions et possibilités plus réellement utiles ! Pour ceux qui souhaitent vraiment maîtriser les paramètres de prises de vue et sont prêts à quelques concessions pour cela, les modèles « expert » sont une alternative beaucoup plus judicieuse.Le capteur CMOS rétro-éclairé des S9100 et S8100 est assurément un des meilleurs de sa catégorie.

Zone Numérique

Ajouté le : 04/2011

Lire la suite...

Test du Nikon Coolpix S9100

Le Coopix S9100 est la réponse de Nikon aux compacts mégazoom concurrents comme les 16x que l'on a vu fleurir en début d'année lors du CES et du CP+, cuvée 2011, avec le Panasonic TZ20 (24-384mm), le Sony HX9 (24-384mm également) ou le FujiFilm FinePix F550EXR, un 15x avec son objectif 24-360mm. Le Coolpix S9100 enfonce le clou et arrive sur le marché avec un objectif 18x équivalent 25-450mm qui sera un de ses principaux atouts avec son capteur CMOS rétroéclairé. Il a bien fallu placer le zoom 18x dans le S9100... ce qui se traduit par un format légèrement plus encombrant que les appareils avec lesquels on aura tendance à le comparer comme le Panasonic TZ20, le Sony HX9... ce petit embonpoint pourra en refroidir certains, aux yeux desquels la portabilité absolue est prioritaire. Mais attention, le Coolpix S9100 reste un compact ! Il offre une prise en main correcte et l'écran, 3" / 921 000 pixels, est entièrement satisfaisant, même en extérieur et en plein soleil. Voilà qui facilite la vie ! L'appareil est livré en trois finitions, argent titanium, celle que nous avons reçue, rouge intégrale et noire intégrale. Au déballage, nous avons été comme déçus par le revêtement du Coolpix que nous avions imaginé plus antigrip à la vue des visuels fournis par Nikon lors de son annonce en février. Loin d'être un modèle de discrétion, le S9100 rouge intégral (avec fut d'objectif teinté en rouge) a vraiment un look d'enfer.

Les Numeriques

Ajouté le : 04/2011

Lire la suite...

8.0/10

Comparatif Appareil Photo Numérique : choisir son APN compact

Avec une optique 18x grand-angle, un bel écran de 7,6 cm et un capteur 12 Mpx performant en haut sensibilité, le Nikon S9100 propose une fiche technique alléchante. Toutefois, sur ce segment du compact à long zoom, la concurrence est bien présente. Le compact Nikon a-t-il les arguments pour se démarquer ? Pour un appareil photo intégrant un zoom optique 18x, le S9100 est plutôt compact et tient facilement dans une grande poche de blouson ou un petit sac. La finition du boîtier est de qualité et inspire confiance mis à part les caches des connexions en plastique trop fragile semble-t-il. Les commandes répondent bien et sont relativement bien proportionnées et donc agréables à utiliser. Le bel écran LCD de 7,6 cm participe également au confort d'utilisation. Fluide en pleine lumière, il saccade un peu dès que la lumière vient à manquer. La colorimétrie n'est pas trop délirante (Delta A 4,8), mais le rendu est un peu froid (7000 K environ). On regrettera que l'affichage ne soit pas plus nuancé dans les hautes lumières. La prise en mains est agréable et les commandes "tombent" bien. La roue codeuse permet de naviguer facilement dans les options et les menus.