Bowers & Wilkins MM-1

Bowers & Wilkins MM-1

7 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

7.8/10
44

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 7 tests du Bowers & Wilkins MM-1. Les experts notent Bowers & Wilkins MM-1 7.8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Bowers & Wilkins MM-1 et d'autres Enceinte Bowers & Wilkins.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Bowers & Wilkins MM-1 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Bowers & Wilkins MM-1 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Bowers & Wilkins MM-1

Zone Numérique

Ajouté le : 12/2011

Lire la suite...

Test des Bowers & Wilkins MM-1

Bowers & Wilkins, célèbre pour son dock iPod/iPhone Zeppelin, propose depuis 2010 des enceintes d'ordinateur 2.0 haut de gamme, les MM-1. Ces enceintes offrent-elles les mêmes performances et le même souci d'élégance que les produits phares du constructeur anglais ? Réponse dans notre test. Qu'on se le dise tout de suite : les MM-1 de Bowers & Wilkins font honneur au design sobre et élégant de la marque anglaise. Dessinés par le studio londonien Native, les deux satellites adoptent un format cylindrique des plus réussis, notamment grâce aux matériaux employés, ici de l'aluminium et du tissu élastique noir. Les commandes (on/off, contrôleur du volume) sont astucieusement cachées dans les liserés en aluminium de l'enceinte droite. On regrette toutefois l'absence d'égaliseur, compte tenu du degré de sophistication de ces MM-1. La télécommande, similaire à celle du dock iPod/iPhone Zeppelin, ressemble à un galet noir. La face supérieure est laquée (malheureusement sujette aux traces de doigts...), tandis que le dos est couleur argent. Les câbles font également l'objet d'un soin particulier puisqu'ils sont dissimulés sous les satellites.

Cowcotland

Ajouté le : 09/2011

Lire la suite...

Enceintes Bowers & Wilkins MM1: Haut de Gamme Inside

Dans la série du Son, nous avons testé des kits 2.1 efficaces, au look moins plaisant parfois. Il est vrai que concilier puissance, performance et look n’est pas une mince affaire. D’autant que le look s’accompagne souvent d’une demande d’intégration, qui est elle-même affaire de place. Tout ça pour dire que Bowers & Wilkins a pris à bras le corps la problématique et s’est fendu d’un MM1. Derrière l’appellation sans charme, ni poésie, se cache un kit tout simplement 2.0 qui, pourtant, promet beaucoup. En effet, il promet esthétique, puissance et qualité dans un encombrement qui n’est ni plus ni moins celui de deux pauvres enceintes en plastique premier prix. C’est un peu cet aspect qui nous a motivé à réclamer comme des mômes mal-élevés un MM1 au fabricant. En voici le test après la vidéo diffusée, il y a peu. Du coup, nous allons répondre à la question suivante, le MM1 a-t-il réussi son pari ? Pour être tout à fait honnêtes, nous attendions tellement cette livraison provenant de chez Bowers & Wilkins que le livreur a dû nous prendre pour des tordus. En effet, c’est tout juste si nous ne l’avons pas pris dans nos bras de contentement.

CNET France

Ajouté le : 02/2011

Lire la suite...

7.0/10

Bowers & Wilkins MM-1

Dans la catégorie des enceintes multimédias, difficile de faire mieux. D'un point de vue esthétique d'abord. Les enceintes Bowers & Wilkins MM-1 sont très élégantes et présentent un excellent niveau de finitions. Ces deux cylindres extrêmement compactes et épurées trouveront parfaitement leur place sur un bureau. Ce qui est d'autant plus pratiques pour des enceintes qui se connectent en USB. Toutefois, elles restent difficilement transportables. La télécommande fournie, permet d'accéder aux fonctions les plus basiques : lecture, pause et saut de plage.Toutefois, elle ne fonctionne qu'avec un PC. C'est aussi un quasi-sans faute aussi pour le son. Les enceintes Bowers & Wilkins MM-1 possèdent la meilleure qualité de son du marché. Les aigus sont clairs et précis. Bien qu'il n'y ait pas de caisson de basses, les basses sont puissantes et le son reste impeccable, même avec des formats audio comme le FLAC ou AIFF. Par câble USB ou câble 3.5 mm (fournis), enceintes Bowers & Wilkins MM-1 s’adaptent aux PC, lecteurs MP3 et smartphones pour un rendu optimal. Toutefois, il faudra débourser près de 500 euros pour les acquérir, ce qui reste très cher.

Clubic

Ajouté le : 12/2010

Lire la suite...

8.0/10

Test Bowers & Wilkins MM-1 : Le prix d'un très faible encombrement

Parallèlement à l'arrivée de Focal dans notre dossier, nous voulions intégrer un autre grand nom de la Hi-Fi qui s'est récemment intéressé au monde du multimédia : Bowers & Wilkins. L'Anglais ne s'est d'ailleurs pas moqué du monde en développant ses MM-1 au design tout simplement exceptionnel. Autant le dire tout de go, c'est sans aucun doute le plus bel ensemble audio que nous ayons eu l'occasion de tester. Simple modèle 2.0, il allie élégance et sobriété de la plus belle des manières. Nous vous invitons bien sûr à regarder les différentes photos pour vous en rendre compte par vous-mêmes. On notera la subtile intégration des boutons de contrôle au liseré argenté qui partage chaque (tout petit) satellite en deux alors que les câbles sont astucieusement masqués dans l'enceinte de droite afin qu'ils soient le moins en vue possible. Enfin, la télécommande - quoique laquée et donc sujette aux traces de doigts - accompagne à merveille ce produit presque luxueux, une réussite ! ? près de 500 euros, nous étions évidemment certains que Bowers & Wilkins saurait nous convaincre sur le plan de l'esthétique, restait maintenant à faire de même du côté acoustique.

LaRuche

Ajouté le : 11/2010

Plus accessible...

Focal XS et B&W MM-1 : que valent des enceintes pour PC à 500 euros ?

On ne présente plus Bowers & Wilkins, plus connu sous l'abréviation B&W. En 1966 dans le sud de l'Angleterre, John Bowers et Peter Hayward fondent une société qui deviendra plus tard B&W Electronics. Au départ, Bowers assemble à la main des enceintes dans la boutique d'électronique qu'il a créée avec son ami Ray Wilkins. Depuis lors, la marque est connue dans le monde entier et fait partie des leaders du marché. La firme a une gamme complète d'enceintes haute-fidélité, pour home-cinéma, pour la voiture et destinées au monde multimédia comme les PC. Il existe notamment la station d'accueil Zeppelin iPod qui comme son nom l'indique permet de lire la musique contenue sur le célèbre lecteur MP3. Le kit 2.0 MM-1 fait partie de cette gamme « iPod » bien qu'il ne dispose pas d'un dock. Néanmoins, via son jack audio, il peut reproduire le son de n'importe quel périphérique, y compris celui émanant d'un iPod.Avec les MM-1, B&W a voulu offrir au monde du PC son expertise dans la haute-fidélité via des enceintes compactes. De forme rectangulaire aux angles arrondis, elles ne font en effet que 17 centimètres de haut pour 10 centimètres de côté.

Ere Numérique

Ajouté le : 08/2010

Lire la suite...

6.0/10

Enceintes multimédia BW MM-1, le luxe à bas niveau

Contrairement à ce qu'on aurait pu attendre, B&W n'a pas opté pour un 2.1 mais en est resté à un système stéréo classique (2.0). Une formule qui a évidemment l'avantage de la compacité et de la simplicité mais qui pose clairement le problème de la restitution du grave. D'autant plus que B&W a opté pour des enceintes de taille vraiment très réduite. Gainées de tissu noir avec quelques éléments d'aluminium brossé, les MM-1 sont effectivement très discrètes. Et il faut bien avouer qu’elles sont jolies et respirent le luxe. Si la valorisation par le produit compte pour vous… Elles appartiennent aussi à la catégorie des enceintes USB qui comportent un convertisseur numérique/analogique et se raccordent donc sur une interface USB mais elles disposent aussi d'une entrée auxiliaire permettant une utilisation classique aussi bien à partir d'un ordinateur (sortie ligne) que de toute source audio classique. Une très jolie télécommande est fournie, élément de confort indispensable à ce niveau de gamme.Sans surprise, B&W a opté pour un système acoustique deux voies avec un boomer de 75 mm et un tweeter à dôme dans chaque enceinte. Difficile d'en dire plus car ces haut-parleurs ne sont pas accessibles.

Les Numeriques

Ajouté le : 06/2010

Lire la suite...

10/10

Comparatif : les kits d'enceintes 2.0 / 2.1 / 3.1

Bowers & Wilkins n'a plus grand chose à prouver dans le milieu hi-fiste. Concepteur des extraordinaires Nautilus, il n'était pas forcément évident pour le constructeur britannique de s'attaquer au son sur ordinateur. Après les docks iPod, c'est un kit stéréo qui arrive au catalogue. Le minimalisme, c'est bien, c'est beau, c'est à la mode. Problème : quand rien ne doit se voir, il est parfois plus simple de n'avoir rien à cacher. De ce fait, bien des constructeurs ont sacrifié des fonctions souvent basiques sur l'autel de la sobriété. Bowers ne tombe pas dans ce travers, et pourtant les MM-1 ne laissent pas voir grand chose avec leur revêtement en tissu élastique et plastique noir, à peine souligné d'un liseré métallique. En fait, les principales commandes se situent sur le côté de l'enceinte droite, sur le liseré justement, et les câbles sont cachés dans le socle de chaque satellite (une place y est laissée pour y enrouler le surplus). La connectique principale est située dans la base de l'enceinte droite, la connectique auxiliaire, à l'arrière. La télécommande est le sosie parfait de celle des Zeppelin et Zeppelin Mini. Un défaut tout de même : le câble de l'enceinte gauche aurait supporté sans soucis quelques centimètres de plus.