Apple MacBook Pro 13

Apple MacBook Pro 13

28 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.5/10
2626

S'abonner

1

0

Je le veux

2

Je l'ai

1

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 28 tests du Apple MacBook Pro 13. Les experts notent Apple MacBook Pro 13 8.5/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Apple MacBook Pro 13 et d'autres Ordinateur portable Apple.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Apple MacBook Pro 13 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Apple MacBook Pro 13 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Apple MacBook Pro 13

CNET France

Ajouté le : 12/2016

Lire la suite...

9.0/10

Test MacBook Pro 13 pouces (2016) avec Touch Bar

Le design et la compacité de ce MacBook Pro cuvé 2016 sauront sans doute éveiller la curiosité d'une tribu Mac en manque de nouveautés marquantes depuis 2012. Une tribu qui aura toutefois à faire bien des compromis pour profiter de cette machine aussi enthousiasmante que clivante. Plus fin et plus léger que son prédécesseur mais aussi, et c'est une réelle performance, qu'un MacBook Air 13 pouces, le MacBook Pro 2016 présente également un clavier moins proéminent et un grand pavé tactile. Il reçoit une nouvelle série de processeurs Intel de génération Skylake, plus de stockage flash en ticket d'entré et un écran Retina plus lumineux et plus riche dans la restitution des couleurs. Pour gagner en finesse, il abandonne aussi sa connectique au profit de l'USB-C, obligeant ses utilisateurs à accepter une phase de transition et à recourir aux adaptateurs. Il s'agit là d'une tendance observée dans l'industrie cette année, beaucoup de fabricants ont doté leurs machines d'USB-C. Néanmoins, ce mouvement est moins radical chez les concurrents qui proposent souvent de l'USB-C et l'USB-A concomitamment. Outre cette Touch Bar, Apple a ajouté le très utile système Touch ID pour s'identifier via les empreintes digitales. Toutes les attentions sont naturellement dirigées vers la nouveauté, la Touch Bar, cet écran tactile qui remplace la rangée de touches de fonction et fait grimper le prix du MacBook Pro. Comment fonctionne-t-elle ? Est-elle vraiment utile ? Voici ce que l'on en pense. Un morceau d'iPad sur le MacBook La Touch Bar est un écran tactile OLED qui court sur toute la largeur supérieure du clavier, là où d'ordinaire se trouvent les touches de fonctions. À la droite de celle-ci se trouve le lecteur d'empreintes digitales Touch ID qui sert à se connecter à la machine et sécuriser des achats en ligne via Apple Pay. Par défaut, la Touch Bar affiche les outils système pour régler la luminosité et le volume. Mais lorsque l'on se sert de certaines applications, des commandes contextuelles apparaissent et les fonctions système se rangent dans un affichage condensé sur la droite. À l'issu de notre essai prolongé et avec différentes d'applications, nous pouvons dire que la Touch Bar améliore effectivement l'usage de l'ordinateur, mais elle ne le révolutionne pas. On en fait moins qu'avec un véritable écran tactile, mais Apple a tout de même trouvé le moyen d'exploiter cette Touch Bar pour réduire certaines...

01net

Ajouté le : 11/2016

Lire la suite...

8.0/10

Test : Apple MacBook Pro 13" avec Touch Bar, l'ultraportable qui séduit… contre toute attente

Pendant plus d'un an et demi, les MacBook Pro ont semblé suspendus dans le temps, sans mise à jour. On attendait, sans trop y croire, et puis, tout à coup, les choses se sont mises en branle et Apple a accéléré, comme pour rattraper son retard. De cette fulgurance sont nés les nouveaux MacBook Pro, avec leur design affiné et allégé et cette décision formelle de réaliser un grand pas dans le futur en n'offrant plus qu'un seul type de connectique. Une série de décisions décriées par nombre d'utilisateurs sur le Web, y compris et surtout par des professionnels. Mais que donne-t-il dans la vraie vie ? Le génie, c'est parfois de savoir faire un pas de côté et de reconsidérer ce qui paraissait acquis. La refonte « inattendue » des touches de fonction, vieilles de près de 40 ans, s'inscrit totalement dans cette optique. La Touch Bar (pour en savoir plus lisez notre test dédié), écran tactile d'environ 1 cm de haut sur 26 de large, est pour Apple une extension du clavier, et non une excroissance de l'écran, qui deviendrait tactile. Située au-dessus d'un clavier dont on pourrait chanter les louanges pendant des heures tant il est agréable, confortable et réactif, elle offre une conception excellente, lisible quel que soit l'éclairage, très agréable au toucher, réactive et facilement accessible, sans quitter l'écran des yeux. Elle complète parfaitement le clavier et s'adapte aux usages, évitant de nombreux clics et concurrençant même les raccourcis clavier dont on a pris l'habitude dans le monde Apple. Selon que vous êtes dans le Finder, dans Mail, dans Pages, Safari ou encore iBooks, la Touch Bar affichera différents boutons, différents menus. C'est avec les interfaces les plus simples et dans les usages les plus basiques qu'elle démontre pour l'instant sa pertinence, prouvant qu'elle n'est pas une techno-gimmick, dont on se lassera. Certaines interfaces sont ergonomiquement moins réussies que d'autres, mais les quelques défauts de la Touch Bar devraient pouvoir être corrigés par des mises à jour et quelques ajustements. Rien de grave. En revanche, il faut bien reconnaître que ce petit bout de « tactile » sur nos MacBook Pro font qu'on a assez souvent tendance à vouloir appuyer sur l'écran pour lancer une application, par exemple, comme on le ferait sur un iPad. Une petite frustration qu'on apprend à dompter rapidement. Enfin, autre petit bémol, pour l'heure, les applications tierces qui en tirent parti ne sont...

Les Numeriques

Ajouté le : 11/2016

Lire la suite...

8.0/10

Apple MacBook Pro 13'' 2016 : place à l'USB-C !

En attendant de tester les MacBook Pro équipés de la fameuse "Touch bar", intéressons-nous à ce MacBook Pro 13'' 2016, moins original, mais qui propose tout de même un design en partie revu. Avant toute chose, précisons que nous testons ici la version "d'entrée de gamme" du nouveau MacBook Pro, celle dépourvue de la fameuse barre de raccourcis au-dessus du clavier et dotée de seulement deux ports USB Type-C au lieu de quatre. C'est un modèle qui nous parait tout de même intéressant, car vendu moins cher — cela reste très relatif —, mais qui reste assez complet. Vendu environ 1 700 €, il est 250 € plus cher que le MacBook Air 13 pouces haut de gamme : une différence justifiée par son écran Rétina et son processeur plus rapide, mais la connectique est plus réduite. On retrouve ici un MacBook Pro doté du châssis type "unibody" en aluminium qui date de 2008. Cette cuvée 2016 évolue cependant de manière notable, avec des mensurations revues à la baisse, au détriment de la connectique — nous y reviendrons plus bas. L'ensemble ne pèse que 1,37 kg, pour 1,49 cm d'épaisseur, soit à peine plus qu'un MacBook Air (1,35 kg pour 1,7 cm). Sans surprise, la finition est irréprochable et ce MacBook Pro respire la solidité et les matériaux nobles. Gros changement côté clavier, puisque son design vient directement du MacBook. Il propose donc des touches convexes, très légèrement enfoncées au milieu, et une course très courte qui peut rebuter de prime abord. Il faut indéniablement passer un peu de temps sur ce clavier pour parvenir à l'apprécier, mais force est de constater qu'il finit par être convaincant et propose une frappe précise et rapide, à défaut d'être très agréable. Le rétroéclairage offre pour sa part pas moins de 16 niveaux de luminosité. Le touchpad passe quant à lui en version XXL et occupe une large place sur le châssis. Sa diagonale de 15,5 cm affiche 3 cm de plus que le précédent MacBook Pro. Bien entendu, le Force Touch est toujours de la partie et nous avons donc affaire à un système haptique et non mécanique. Son utilisation est une fois de plus ultra-convaincante, même si l'on se demande si une telle démesure est vraiment utile. Côté connectique, le MacBook Pro s'est vu imposer un régime drastique et l'on ne peut que regretter certains choix et certaines disparitions. Rappelons tout d'abord que ce modèle d'entrée de gamme, ne propose plus que deux ports USB Type-C en tout et pour...

CNET France

Ajouté le : 11/2016

Lire la suite...

8.0/10

Test Apple MacBook Pro 13 pouces 2016 (sans Touch Bar)

Avec ce nouveau MacBook Pro 2016 "sans Touch Bar", Apple chamboule quelque peu sa gamme d'ordinateur portable au risque de créer une certaine confusion auprès de ses utilisateurs. Alors que le MacBook Air n'a toujours pas évoluer dans son design et sa configuration, ce MacBook Pro 13 millésime 2016 s'impose comme son remplaçant naturel et constitue dès lors la proposition la plus grand public et polyvalente chez Apple. Le MacBook 12 pouces cible la niche des voyageurs qui cherchent avant tout la portabilité, tandis que son grand frère, le MacBook Pro avec la Touch Bar est trop cher pour revendiquer ce titre. Si l'on exclu l'absence de la Touch Bar qui a monopolisé toutes les attentions, presque tout est nouveau dans ce MacBook Pro. La conception de la machine a évolué en s'appropriant les codes initiées par le MacBook 12 pouces. Car outre l'apparition d'une teinte gris sidéral, on retrouve un clavier repensé avec des touches à profil rabaissé , un très grand pavé tactile et une connectique réduite à une paire de ports USB-C/Thunderbolt 3. Au chapitre des symboles, notez également qu'à l'instar du MacBook 12, l'emblématique pomme lumineuse a disparu au profit d'une pomme à l'effet miroir. Cette diète se traduit par un gain de finesse et une perte de poids sensible par rapport au MacBook Pro précédent : 14,9mm contre 18mm et 1,37 kg contre 1,58 kg sur la balance. Comparé au MacBook Air 13 et au MacBook Pro 13 cuvée 2015, la compacité est importante et pourrait, à elle seule, conditionner l'achat pour une tribu Mac en quête d'une machine légère, puissante et sans (trop) de concessions. Pour autant, on est encore loin des pc portables les plus sveltes du marché comme le Spectre (HP) et le Swift 7 (Acer) tous deux équipés d'un processeur Intel Core i7 de 7éme génération (Kaby Lake) et mesurant moins de 10mm d'épaisseur. Air 13" 2015 vs Pro 13" 2015 vs Pro 13" 2016 Au final, s'il coute moins cher que le MacBook Pro avec la Touch Bar, ce modèle 13 pouces est tout de même un peu plus onéreux que le MacBook Pro 2015 qu'il est censé remplacer. Les prix démarrent à 1 699 euros pour la configuration de base avec processeur Core i5 (Skylake, 6éme génération) bicœur à 2 GHz, 8 GHz de Ram et 256 Go de SSD. L'an passé, le ticket d'entrée était fixé à 1 449 euros pour un i5 (Broadwell, 5éme génération) bicœur à 2,7 GHz, 8 GHz de Ram et 128 Go de SSD tandis que la même config' avec un SSD de 256 Go coûtait 1...

CNET France

Ajouté le : 11/2016

Lire la suite...

8.0/10

Test Apple MacBook Pro 13 pouces 2016 (sans Touch Bar)

Avec ce nouveau MacBook Pro 2016 "sans Touch Bar", Apple chamboule quelque peu sa gamme d'ordinateur portable au risque de créer une certaine confusion auprès de ses utilisateurs. Alors que le MacBook Air n'a toujours pas évoluer dans son design et sa configuration, ce MacBook Pro 13 millésime 2016 s'impose comme son remplaçant naturel et constitue dès lors la proposition la plus grand public et polyvalente chez Apple. Le MacBook 12 pouces cible la niche des voyageurs qui cherchent avant tout la portabilité, tandis que son grand frère, le MacBook Pro avec la Touch Bar est trop cher pour revendiquer ce titre. Si l'on exclu l'absence de la Touch Bar qui a monopolisé toutes les attentions, presque tout est nouveau dans ce MacBook Pro. La conception de la machine a évolué en s'appropriant les codes initiées par le MacBook 12 pouces. Car outre l'apparition d'une teinte gris sidéral, on retrouve un clavier repensé avec des touches à profil rabaissé , un très grand pavé tactile et une connectique réduite à une paire de ports USB-C/Thunderbolt 3. Au chapitre des symboles, notez également qu'à l'instar du MacBook 12, l'emblématique pomme lumineuse a disparu au profit d'une pomme à l'effet miroir. Cette diète se traduit par un gain de finesse et une perte de poids sensible par rapport au MacBook Pro précédent : 14,9mm contre 18mm et 1,37 kg contre 1,58 kg sur la balance. Comparé au MacBook Air 13 et au MacBook Pro 13 cuvée 2015, la compacité est importante et pourrait, à elle seule, conditionner l'achat pour une tribu Mac en quête d'une machine légère, puissante et sans (trop) de concessions. Pour autant, on est encore loin des pc portables les plus sveltes du marché comme le Spectre (HP) et le Swift 7 (Acer) tous deux équipés d'un processeur Intel Core i7 de 7éme génération (Kaby Lake) et mesurant moins de 10mm d'épaisseur. Air 13" 2015 vs Pro 13" 2015 vs Pro 13" 2016 Au final, s'il coute moins cher que le MacBook Pro avec la Touch Bar, ce modèle 13 pouces est tout de même un peu plus onéreux que le MacBook Pro 2015 qu'il est censé remplacer. Les prix démarrent à 1 699 euros pour la configuration de base avec processeur Core i5 (Skylake, 6éme génération) bicœur à 2 GHz, 8 GHz de Ram et 256 Go de SSD. L'an passé, le ticket d'entrée était fixé à 1 449 euros pour un i5 (Broadwell, 5éme génération) bicœur à 2,7 GHz, 8 GHz de Ram et 128 Go de SSD tandis que la même config' avec un SSD de 256 Go coûtait 1...

01net

Ajouté le : 11/2016

Lire la suite...

6.0/10

Apple MacBook Pro 13 pouces, le portable pas vraiment pro qui manque… d’Air

Le 27 octobre dernier, Apple a mis fin à un silence qui devenait préoccupant. Ses ordinateurs portables n'avaient pas été mis à jour depuis plus d'un an et demi – à l'exception du MacBook. Les derniers MacBook Pro avaient été introduits en mai 2015. Tandis que le MacBook Air n'avait pas vu sa configuration évoluée depuis mars 2015. Pourtant populaire et appréciée, cette machine semblait de plus en plus condamnée à évoluer un grand coup ou à disparaître. On sait désormais qu'Apple a opté pour la seconde option. Car le nouveau MacBook Pro 13 pouces d'entrée de gamme (équipé d'un Core i5 à 2 GHz, d'un SSD de 256 Go et de 8 Go de mémoire vive), que nous testons ici, est un cas spécifique, dans la nouvelle gamme portable d'Apple. Il n'est pas tant pensé comme une machine pro que comme un remplaçant du MacBook Air 13 pouces, une alternative enfin dotée d'un écran Retina. Il finit en fait ce qui avait été commencé l'année dernière quand nous en étions arrivés à nous demander si ces deux machines n'étaient pas finalement deux frères ennemis et non deux éléments complémentaires d'une gamme. Quoi qu'il en soit, son appartenance à la gamme MacBook Pro, qui ne présente plus depuis longtemps seulement des machines destinées aux professionnels, complique un peu son positionnement. Ou tout au moins la perception qu'on en a. Il est ainsi logique de le comparer à ses aînés Pro et aux autres modèles Pro 2016. Décidément, Apple ne lui a pas simplifié la tâche… D'autant qu'il partage avec tous les MacBook Pro 2016, un même design général, une même volonté de proposer un châssis affiné et allégé. Problème, s'il est bien plus fin et léger que le MacBook Pro de génération précédente, il n'est pas plus léger que le MacBook Air 13 pouces, bien qu'un peu moins encombrant. Pour ceux qui avaient encore un doute, ce remplaçant du MacBook Air n'est donc pas réellement un ultraportable comme on les entend en 2016. Au mieux, il correspond à ce qu'est le MacBook Air 13 pouces, un ultraportable dont le design date d'octobre… 2010. Create your own infographics Il arrive même à faire moins bien que le MacBook Air dans un domaine plutôt important… la connectique. Vous aurez beau chercher, vous ne trouverez qu'une sortie mini jack audio, qui n'est plus optique, et deux ports Thunderbolt 3 au format USB Type-C, qui serviront à brancher un périphérique, des écrans ou à recharger votre Mac. On ne va pas...

LaRuche

Ajouté le : 04/2015

Plus accessible...

8.0/10

Test : MacBook Pro Retina 13″ 2015, le pavé tactile Touch Force impressionnant

Apple a profité de la présentation du MacBook et de l'Apple Watch pour mettre à jour une partie de la gamme de MacBook Pro Retina. Si le MacBook Pro Retina 15 pouces n'a pas évolué, le MacBook Pro Retina 13 pouces hérite du nouveau processeur Intel Core de cinquième génération (Broadwell), d'une nouvelle partie graphique intégrée à ce processeur et surtout du nouveau trackpad Force Touch qui annonce une petite révolution du côté d'Apple et qui devrait rapidement se répandre sur tous les ordinateurs pommés et même les appareils mobiles dont les iPhone et les iPad.La cuvée 2015 du MacBook Pro Retina 13 pouces n'est pas une révolution. Apple a conservé le même design que les deux modèles précédents (fin 2013 et mi-2014). Les dimensions sont toujours de 31,4 x 21,9 x 1,8 cm, mais le modèle 2015 a pris 10 grammes et passe à 1,58 kg contre 1,57 kg pour les précédents. Cet embonpoint n'est pas dû à l'intégration des nouveaux processeurs Intel Broadwell, mais bien au nouveau pavé tactile Force Touch sur lequel va porter notre test car il s'agit là de la principale innovation d'Apple. Nous y reviendrons bientôt.Le MacBook Pro Retina 13 pouces 2015 est toujours décliné en trois versions, toutes équipées de 8 Go de mémoire vive LPDDR3-1866, d'une partie graphique Intel Iris Graphics 6100 et d'une batterie assurant 10 heures d'autonomie.

Clubic

Ajouté le : 04/2015

Lire la suite...

8.0/10

MacBook Pro 13 pouces (2015) : la Force est avec lui

Un peu en avance sur son grand frère 15 pouces, roadmap Intel oblige, le MacBook Pro 13 pouces (Retina) revient pour une version 2015 qui préfigure le futur de la gamme Apple. Alors que le nouveau MacBook 12 pouces annonce sans doute la fin des MacBook Air à plus ou moins long terme, le MacBook Pro 13 deviendrait donc le nouveau portable 13 pouces de référence d'Apple. Et la nouvelle version, avec son trackpad Force Touch et sa fiche technique revue en Broadwell, a enfin les arguments pour y arriver. Le nouveau MacBook Pro, pour aller à l'essentiel, est rigoureusement identique aux modèles précédents d'un point de vue design. Le changement, c'est pour le nouveau MacBook, sa finesse accrue et sa robe en trois coloris. Là, il faut se contenter d'une coque certes toujours aussi réussie, mais sans la moindre nouveauté. Et on ne sait même plus vraiment quoi en dire : c'est un MacBook Pro, un peu plus épais qu'un MacBook Air, non biseauté sur l'avant. Il est légèrement plus lourd aussi : à 2,5 kg, on est toujours à l'aise pour le porter dans un sac, nettement moins à bout de bras.

CNET France

Ajouté le : 04/2015

Lire la suite...

9.0/10

Apple MacBook Pro 13 pouces Retina (2015)

Lors de sa keynote 9 mars 2015 Apple dévoilait le nouveau MacBook. Une machine de 12 pouces ultra-fine et ultra-légère à la connectique ultra minimaliste avec un écran Retina et propulsée par un processeur Intel Core M ultra-sobre lui permettant de se passer de ventilateur pour son système de refroidissement. Un nouvel ordinateur portable ultra-cher avec des tarifs qui commencent à 1 450 euros. Apple en a aussi profité pour dévoiler une nouvelle version du MacBook Pro 13 pouces Retina. Point commun aux deux machines, bénéficier du nouveau dispositif de pointage : le pavé tactile Force Touch. Une technologie qui sera sans aucun doute rapidement déployée sur l'ensemble des ordinateurs portables du constructeur américain.Mise à jour technique dans un design à l'identique Ce trackpad Force Touch constitue la principale innovation du MacBook Pro 13" Retina 2015. Le reste des nouveautés se résume à une mise à jour technique des composants pour permettre à la machine de rester à niveau. Dans un design qui ne bouge pas par rapport aux modèles précédents (dimensions de 31,4 x 21,9 x 1,8 cm pour un poids de 1,58 kg), le MacBook Pro 13" Retina 2015 bascule naturellement sur les processeurs Core i de cinquième génération (les Broadwell) avec la puce graphique intégrée associée l'Intel Iris Graphics 6100.

Les Numeriques

Ajouté le : 03/2015

Lire la suite...

10/10

Apple MacBook Pro 13,3" 2015, nouveau processeur et touchpad Force Touch

Apple vient de rafraîchir sa gamme de MacBook Pro 13" en lançant le modèle de l'année 2015. Au menu : un châssis toujours entièrement en aluminium, un écran Retina, un SSD en PCI-e, de nouveaux processeurs Intel et un touchpad haptique. Le MacBook Pro est toujours constitué de son châssis totalement en aluminium qui n'a pas pris une ride malgré les années de service. Il reste l'un des meilleurs du secteur. L'aluminium, très doux au toucher, résiste très bien aux traces de doigts. Le logo rétroéclairé au dos du capot fait toujours son petit effet. En ce qui concerne les finitions, là encore, rien à redire, on frôle la perfection. On ne note aucun jeu ou défaut dans l'assemblage des différentes parties du châssis. La charnière de l'écran oppose suffisamment de résistance à l'ouverture et dégage une bonne sensation de solidité. Le clavier de type chiclet est doté d'un rétroéclairage réglable sur plusieurs niveaux d'intensité. La course des touches est assez courte et offre un bon confort de frappe. L'espacement est bon et c'est un plaisir que d'utiliser ce clavier. On regrette simplement l'absence d'un raccourci pour passer en mode avion, mais c'est bien là le seul reproche que l'on puisse faire. Cette nouvelle génération de Macbook voit arriver un touchpad entièrement repensé et utilisant la technologie Force Touch, un système haptique et non mécanique.

Les Numeriques

Ajouté le : 08/2014

Lire la suite...

10/10

Test : Apple Macbook Pro 13 pouces Retina, avec processeur Intel Haswell Refresh

Apple vient de mettre sa gamme de MacBook Pro à jour en juillet dernier. Il ne s'agit en fait que d'une modification des processeurs qui passent à la génération Haswell Refresh ; l'occasion pour nous de faire passer le MacBook Pro en version 13" Retina sur notre banc de test actualisé et de voir s'il reste toujours la référence que l'on connaît. Extérieurement, rien ne distingue ce nouveau MacBook Pro 13" Retina de son prédécesseur. On retrouve sa coque en aluminium unibody qui inspire solidité et sobriété. Les mensurations sont identiques à celles de l'ancien modèle (épaisseur de 18 mm pour 1,57 kg). Le clavier de type chiclet est doté d'un rétroéclairage réglable sur 17 niveaux d'intensité. La course des touches est assez courte et offre un bon confort de frappe. L'espacement est bon et c'est un plaisir que d'utiliser ce clavier. On regrette simplement l'absence d'un raccourci pour passer en mode avion, mais c'est bien là le seul reproche que l'on puisse faire. Le touchpad est conforme à ce que l'on trouve sur la grande majorité des machines Apple : grand, précis et agréable à utiliser.

CNET France

Ajouté le : 03/2014

Lire la suite...

8.0/10

Apple MacBook Pro 13" Retina (2013)

L'Apple MacBook Air 13 pouces Retina de 2013 gagne en puissance tout en baissant de prix par rapport à la cuvée 2012. Il en devient un PC portable "abordable" tout en proposant d'excellentes performances et un confort d'usage largement éprouvé. Lors de sa sortie, l'Apple MacBook Pro 13 pouces Retina "cuvée 2012" avait des allures de canard boîteux. Certes, il était équipé de l’écran Retina que tout le monde attendait, mais il était loin de ce que pouvait proposer sa version 15 pouces avec un tarif allant bien au-delà d’un MacBook Air. L'édition 2013 corrige le tir avec une configuration plus musclée et un tarif plus raisonnable. Alors qu’il était vendu 1 699 euros, le MacBook Pro 13 pouces Retina est désormais accessible à partir de 1 299 euros. Un prix qui n’est pas si élevé que cela, lorsque l’on prend comme base les tarifs habituels Apple.

Clubic

Ajouté le : 02/2014

Lire la suite...

8.0/10

MacBook Pro 13 pouces 2013 : le Retina monte en puissance

Successeur d'un des Mac les plus vendus, le MacBook Pro 13 pouces Retina revient à un prix enfin acceptable. Il accueille au passage la dernière génération de processeurs Intel Core, et surtout un c?ur graphique un peu plus musclé. De quoi en faire une affaire cette fois ? Comme le MacBook Pro 15 pouces Retina, le nouveau MacBook Pro « petit format » est une version affinée, et dépourvue de lecteur optique, du MacBook Pro « non Retina ». En version 13 pouces, ce dernier reste d'ailleurs au catalogue, preuve qu'Apple doit encore compter sur ses ventes de manière significative. La version 2013 perd 1 mm en épaisseur, pour arriver à celle du modèle 15 pouces, et? 5 grammes en poids. À 1,56 kg, il fait toujours près de 200g de plus qu'un MacBook Air 13 pouces. Il est en revanche un peu moins large. La connectique est assez fournie même si elle fait l'impasse sur l'Ethernet et le Firewire 800. On retrouve 2 ports Thunderbolt 2.0 et une sortie HDMI, en plus des 2 connecteurs USB 3.0 et du slot SD. La présence de 2 Thunderbolt permet de compenser en partie l'absence des prises susmentionnées, mais on préférerait que les adaptateurs soient inclus, et pas vendus 29,99 euros pièce.

Les Numeriques

Ajouté le : 11/2013

Lire la suite...

10/10

Test : Apple Macbook Pro 13 pouces 2014, plus fin et plus léger

C'est donc en cette fin d'année 2013 qu'Apple a décidé de placer sa fameuse dalle Retina 2550 x 1440 pixels dans tous ses MacBook Pro. Cette dernière cuvée embarque également les nouveaux processeurs d'Intel. Nous avons testé la version 13 pouces. Saura-t-elle faire mieux que son excellente aînée ? À première vue, on n'observe aucune différence avec la version 2012, on retrouve la coque unibody chère à la marque. Celle-ci est toujours impeccable et inspire robustesse et qualité. Une différence, mineure certes, est bien présente : le MacBook Pro 13 pouces s'est allégé et affiné, il passe ainsi de 1,9 cm d'épaisseur pour 1,62 kg à 1,8 cm pour 1,57 kg. Le clavier offre le même confort de frappe que précédemment, avec ses touches de type chiclet qui profitent d'une course assez courte et d'un retour agréable. Le rétroéclairage est de la partie avec 17 niveaux d'intensité et réglable depuis des raccourcis. Pas de changement à ce niveau-là non plus, la liste des raccourcis est assez complète. Seule l'absence d'un raccourci pour passer en mode avion peut se faire sentir. Le touchpad est conforme à ce que l'on trouve sur la grande majorité des machines Apple : grand, précis et agréable à utiliser.

01net

Ajouté le : 11/2013

Lire la suite...

8.0/10

Apple MacBook Pro Retina 13 pouces 256 Go Core i5 2,4 GHz

L'année dernière, Apple offrait un écran Retina a son MacBook Pro 13 pouces. Ce portable « professionnel » d'entrée de gamme semblait encore chercher sa place dans la famille des portables Apple. Hormis son écran Retina, il avait du mal à se différencier du MacBook Air. II lui tenait la dragée haute dans certains domaines, mais s'effondrait dans d'autres, faisant douter de son label "pro". La cuvée de fin d'année 2013 maintient évidemment l'écran haute définition, adopte comme il se doit la dernière génération de puces Intel et s'enrichit des autres nouveautés qui ont fait leur apparition sur les MacBook Air et les iMac depuis juin dernier. Toutes ces nouveautés suffisent-elles pour que le MacBook Pro 13 pouces 2013 trouve sa voie ? Un millimètre et 45 grammes. C'est ce que perd ce MacBook Pro 13 pouces par rapport à son frère de l'année dernière. A 1,8 cm d'épaisseur, il est à peine plus épais que le MacBook Air. Et s'il reste bel et bien plus lourd que l'ultraportable d'Apple, avec 1,57 Kg contre 1,35 Kg (pour le modèle 13 pouces), il se paie le luxe d'être encore plus compact.

Ere Numérique

Ajouté le : 04/2013

Lire la suite...

8.0/10

Apple MacBook Pro Retina 13 : toujours plus dense

Il aura fallu quelques mois à Apple pour pondre une version 13 pouces de son MacBook Retina. Sur le papier la recette de l'Apple MacBook Pro Retina 13 est la même : plus de finesse et un écran très haute résolution. Reste à voir si Apple ne s'est pas planté au moment de la cuisson. Ceux qui s'attendaient à un changement de design en seront pour leurs frais. Le MacBook Pro 13 pouces en version Retina reprend tous les codes qui ont fait le succès des MacBook au fil des ans. On retrouve donc une machine à la finition impeccable rendue encore plus séduisante par sa cure d'amaigrissement. La suppression du lecteur optique, entre autre, permet de gagner 400g (pour un poids final de 1.6 Kg) et un demi-centimètre d'épaisseur (1.9 cm désormais). On est un chouïa au dessus des normes des ultrabooks, mais le fait que l'on soit ici en présence de « vrais » composants mobiles (et non pas de versions basse tension) rend la performance admirable. Si vous devez bosser un peu sérieusement en déplacement, on trouve difficilement plus compact. La connectique est en revanche nettement plus décevante : on trouve deux prises USB 3.0, une sortie HDMI, un connecteur casque/micro, un lecteur de cartes et une paire de prises Thunderbolt.

Clubic

Ajouté le : 11/2012

Lire la suite...

9.0/10

MacBook Pro 13 Retina : écran impressionnant, prix exorbitant

Quelques mois après le MacBook Pro 15 pouces, c'est au tour du modèle 13 pouces de passer à l'écran Retina. La formule est la même : suppression du lecteur optique, cure d'amincissement et agencement des composants optimisé au millimètre. Mais à quel prix ? Pas de surprise : le MacBook Pro 13 pouces Retina bénéficie exactement des mêmes changements, au niveau de son design, que le modèle 15 pouces. Par rapport au 13 pouces « standard », il est donc sensiblement plus fin, perdant naturellement son lecteur optique, et arbore un écran dénué de la lourde plaque de verre caractéristique des MacBook Pro. Le poids perd un peu moins de 40 g, tandis que le portable gagne 7 mm en finesse. Pas négligeable, mais on reste au-dessus des dimensions et du poids d'un MacBook Air 13 pouces. En revanche, autre bénéfice de l'abandon du panneau en verre : les reflets sont moins présents, même si on reste loin d'un écran mat. Image: 1/9 | Lancer le diaporama précedente suivante Le MacBook Pro 13 pouces affiche les mêmes différences par rapport au 15 pouces Retina que son prédécesseur, à savoir l'absence de haut parleurs de chaque côté du clavier, au profit d'enceintes passant à travers de celui-ci.

01net

Ajouté le : 11/2012

Lire la suite...

8.0/10

Apple MacBook Pro Retina 13 pouces SSD 256 Go

En juin dernier, après presque quatre ans sans grande évolution, Apple nous éblouissait avec un MacBook Pro 15 pouces à écran Retina, une machine au design revu et affiné, équipé d'un écran haute définition impressionnant. Le 13 pouces était oublié, temporairement... L'attente est terminée, le benjamin de la gamme des portables professionnels d'Apple bénéficie désormais, lui aussi, de tout le confort moderne. Une dalle « ultra-HD » en 2 560 pixels par 1 600, un design très allégé et une configuration extrêmement solide, à l'exception notable de la puce graphique. Une belle machine de pro ? Apple maintient à la vente les « anciens modèles » de MacBook Pro, mais à y regarder de plus près, hormis le lecteur optique, la puce graphique et la possibilité d'être ouvert plus facilement, il n'offre désormais plus grand attrait au-delà du prix, bien plus abordable.La nouvelle star, c'est donc le MacBook Pro 13 pouces à écran Retina. Sur le papier et dans un sac à dos, la différence avec la génération précédente et les modèles classiques se ressent. Il pèse 1,62 kg contre près de 2 kg pour son grand frère.

Les Numeriques

Ajouté le : 11/2012

Lire la suite...

10/10

Apple MacBook Pro 13 pouces avec écran Retina : Test complet

Le Macbook Pro 13 pouces existe maintenant avec écran Retina. Comme sur la version 15 pouces, les modifications apportées par Apple vont un peu plus loin que le simple changement d'écran. Le design standard des Macbook Pro ne change pas. La coque unibody en aluminium présente toujours une finition impeccable. Le contour de la dalle noire brillante demandera toutefois un peu d'entretien pour ne pas se couvrir de traces de doigts. On ne note pas non plus de gros changement au niveau du clavier et du touchpad. Le premier propose une frappe souple et silencieuse. Les touches chiclet sont rétro-éclairées et l'on peut d'ailleurs faire varier l'intensité du rétro-éclairage grâce à des raccourcis accessibles depuis le clavier. Le touchpad délivre une glisse fluide et précise ainsi que toutes les fonctionnalités multitouch (zoom, rotation, défilement à plusieurs doigts, etc.). La connectique implantée est identique à celle du Macbook Pro 15 pouces avec écran Retina, avec sur la tranche droite : un port HDMI, un port USB 3.0 et un lecteur de cartes ; sur la gauche : le connecteur secteur aimanté — pratique, il se décroche si l'on tire dessus — deux ports Thunderbolt (sortie vidéo et transfert de données) ainsi qu'un second port USB 3.0 et une prise casque.

CNET France

Ajouté le : 12/2011

Lire la suite...

Apple MacBook Pro 13" Thunderbolt

La dernière version en date du portable d'Apple, le MacBook Pro présenté ici dans sa version 13,3 pouces, profite d’un design propre à la marque. Il dispose ainsi d'un châssis en aluminium brossé et affiche un poids plutôt léger avec ses 2 kg. Ce qui lui permet d'être facilement transporté. Le MacBook Pro dispose d’un écran panoramique brillant rétroéclairé par LED affichant une définition de 1280 x 800 pixels, une caméra FaceTime, un micro intégré, un clavier rétroéclairé chicklet sans pavé numérique et un Trackpad Multi-touch. Il est équipé suivant la configuration désirée, d’un processeur Intel Core i5 à 2,4 GHz ou Intel Core i7 à 2,8 GHz, de 4 Go de RAM DDR3, d’un espace de stockage allant de 500 à 750 Go, ainsi qu’un processeur graphique Intel Graphics 3000. On notera que celui-ci fonctionne sous Mac OS X Lion. Coté connectique, vous pourrez comptez sur une prise d’alimentation avec transformateur externe MagSafe, un port Ethernet, un port FireWire 800, un port Thunderbolt, 2 port USB 2.0, un lecteur de carte SDXC et une prise casque/micro. On notera également la présence d’un lecteur/graveur DVD sur le coté.

01net

Ajouté le : 11/2011

Lire la suite...

8.0/10

Apple MacBook Pro 13 pouces 2,4 GHz Core i5

Sans tambour ni trompette, Apple a mis à jour sa gamme de portables professionnels. L'occasion pour la société de Cupertino d'adopter la deuxième génération de Core i5 Sandy Bridge et, pour nous, de voir ce que ces nouveaux processeurs valent quand on les couple avec Lion, le nouvel OS de la pomme. Test express. Si les modèles de MacBook Pro sortis en début d'année avaient pour eux d'apporter la double nouveauté des Core i5 et i7 Sandy Bridge de première génération et la technologie d'entrée/sortie très haut débit Thunderbolt, cette mise à jour d'avant l'hiver n'a pas grand-chose de révolutionnaire. D'autant qu'on attend toujours les disques Thunderbolt qui devaient arriver avec l'été... Pas de changement et vieillissantLe design, désormais immuable, reste séduisant. L'écran agréable et lumineux marque tout de même le pas. Sans même avoir à le comparer à la concurrence PC, sa dalle 13 pouces reste désespérément limitée à 1 280 x 800 pixels, alors que le MacBook Air et sa dalle de même taille offre une résolution bien plus confortable de 1 440 x 900 pixels. Le clavier rétroéclairé est toujours aussi bien pensé et conçu et le trackpad large et réactif prend tout son sens avec les nouveaux contrôles par « gestes » disponibles avec Lion.

Pc-Overware

Ajouté le : 03/2011

Lire la suite...

Apple Macbook Pro 13 pouces vu par un overclockeur

Apple vient de nous faire découvrir la nouvelle gamme de macbook pro avec nos amis les "Sandy Bridge", nouveaux processeurs de chez Intel. Et bien sûr la nouveauté du moment le port "Thunderbolt" (oui d'accord c'est Intel aussi). L'appareil en lui-même, agréable au toucher sans aucune trappe ou grille de ventilation apparente au premier coup d'œil, une impression de robustesse et de qualité émane de ce bloc d'aluminium. Des finitions irréprochable et une bref vidéo de présentation au premier démarrage plutôt bien réalisée et accueillante. Une fois l'appareil en route première question... Comment passer à Windows maintenant... et oui je ne suis pas à l'aise avec l'os de la pomme. Et les tests de Mac sous Mac os... c'est du déjà vu. En premier repérage du matériel un petit coup de Cpu-z pour voir ce qu'il y a dedans (et oui pas de tournevis dans ce test). Alors la... je suis sur le coccyx ! 400 Marks de plus que mon Pc portable "multimédia" HP 15 pouces (P8400, 4 DDR3, HD4570 512Mo). Je ne m'attendais pas à de si bon résultats avec une puce Intel. Avec ça on peu même ce permettre un petit COD ou CS de temps en temps sans trop ce poser de question... Par contre pour les derniers FPS du moment, il faudra opter pour la version 15" du dernier jouet de chez Apple.

CNET France

Ajouté le : 03/2011

Lire la suite...

9.0/10

Apple MacBook Pro 13

Pour 2011, les Macbook 13 pouces abandonnent enfin les Core 2 Duo et adoptent les processeurs Intel Core i5 et i7 de dernière génération. Les solutions graphiques Nvidia passent aussi à la trappe pour une puce Intel. Le Thunderbolt, la nouvelle technologie de connexion, fait aussi partie des nouveautés proposées. Tout comme ses grands frères 15 pouces, les MacBook Pro 13 pouces bénéficient de la mise à jour annuelle de la part d’Apple. Pour les plus petites machines de la gamme pro, on retrouve une montée en puissance des processeurs. Cette fois-ci, c’est fait ! Le Core 2 Duo est abandonné au profit des Core i5 et i7 d'Intel. A l’instar des 15 pouces, les MacBook Pro 13 pouces se déclinent en deux versions de base : l’entrée de gamme avec un processeur Core i5 bicoeur à 2,3 GHz et un disque dur de 320 Go, et le haut de gamme avec son processeur Core i7 bicoeur à 2,7 GHz et un disque de 500 Go. Les deux modèles embarquent 4 Go de mémoire vive et la solution graphique liée aux processeurs Intel : le HD 3000. Ces configurations ne sont pas figées. Sur son site, Apple propose un ensemble d’options pour affiner les caractéristiques de sa machine.

Clubic

Ajouté le : 03/2011

Lire la suite...

8.0/10

Test du MacBook Pro 13" Core i7 : un bon Mac de milieu de gamme

Encore coincé en Core 2 Duo sur la génération précédente, le MacBook Pro 13 pouces passe enfin au Core i5 et i7 double cœurs, et adopte la nouvelle connectique haut débit Thunderbolt comme ses grands frères. Un cocktail qui ne fait que rendre ce petit portable encore plus désirable… Nous avons testé le modèle équipé d'un processeur Core i7. Pas plus de changements sur le modèle 13 pouces que sur le 15 pouces : pour l'évolution esthétique des MacBook Pro, on attendra vraisemblablement. Là encore, Apple n'a visiblement pas beaucoup de raisons de se presser : il est difficile de trouver sur le marché des portables aussi bien finis que les MacBook Pro. Le châssis en aluminium « unibody » est un modèle de robustesse, les ports sont découpés avec une précision redoutable et surtout, la finesse est de mise : 2,41 cm d'épaisseur au centre. Seul reproche comme d'habitude : des bords aux arêtes presque trop aiguisées… Avec un poids de 2 kg, le MacBook pro 13 pouces est un bon gros bébé que l'on aurait du mal à ranger dans la catégorie ultra-portable. Ca reste correct, mais il se fait tout de même sentir dans un sac au bout de quelques heures.

Les Numeriques

Ajouté le : 03/2011

Lire la suite...

8.0/10

Comparatif ordinateurs portables : quel PC ou Mac choisir ? Netbook et notebook

Dans la famille des Macbook Pro 2011, voici le 13.3 pouces. C'est une diagonale ou Apple est déjà présent via son Macbook Air 13,3 pouces. S'il ne peut jouer sur la dimension ou le poids pour rivaliser, c'est la puissance de ses composants qui lui permettra, ou non, de se faire une place sur le marché. Pas de gros changement de design depuis la série 2010. Toujours simple et épuré, il donne tout de suite une impression de qualité. Celle-ci est confirmée par le choix l'aluminium comme matière pour le châssis. Sa coque "unibody" (d'un seul bloc) ne craque pas et l'on peut appuyer n'importe où sans qu'elle s'enfonce d'un millimètre. Le clavier à touches séparées, ou chiclet, est rétro-éclairé (désactivable pour préserver l'autonomie). Les touches offrent une frappe souple et extrêmement silencieuse. Leur bon positionnement permet de taper un texte de manière instinctif. Un plaisir pour le traitement de texte. Le touchpad est toujours ce qui se fait de mieux sur le marché. Multi-touch (zoom, rotation, défilement à plusieurs doigts, etc.), large et cliquable, il propose une glisse très fluide, confortable et précise. Activer l'option "Tapez pour cliquer" dans "préférences système", cela permet de ne pas avoir à enfoncer le touchpad pour cliquer.

Ere Numérique

Ajouté le : 05/2010

Lire la suite...

8.0/10

Apple Macbook Pro 13 : à pas feutrés

La gamme Macbook Pro n’avait pas connue de mise à jour depuis de longs mois. Alors que la concurrence proposait des modèles dotés de processeurs récents (Intel Core i3, i5 ou i7), Apple restait fidèle au Core 2 Duo, sans pour autant baisser ses prix pour une configuration qui commençait sérieusement à dater. Toutefois, avec l’arrivée des nouveaux modèles, seules les Macbook Pro de 15 et 17 pouces ont les faveurs des processeurs mobiles les plus puissants du moment. Ainsi, le Macbook Pro 13 pouces reste cantonné au Core 2 Duo et l’explication est finalement fort simple comme nous le verrons plus loin.Côté design, rien ne change et on ne s’en plaindra pas. Le châssis en aluminium n’a pas d’égal aujourd’hui d’autant que sa conception unibody taillée directement dans un bloc garantit la solidité. Il n’y a aucun assemblage ni même de vis apparentes. A cela s’ajoute un système d’ouverture aimanté bien pratique. Le clavier rétro éclairé est un modèle du genre avec ses touches larges et espacées. La saisie du texte ne pose donc aucun problème et l’ensemble est très solide et ne s’affaisse pas. Mieux, les touches sont rétro éclairées afin de travailler dans l’obscurité.

SVMlemag.fr

Ajouté le : 11/2009

Plus accessible...

8.0/10

Apple MacBook Pro 13 pouces 2,53 GHz

Et hop, une nouvelle machine dans la gamme “Pro” des portables Apple. Enfin, une nouvelle machine, pas vraiment... Ce MacBook Pro 13 pouces ressemble comme deux gouttes d’eau à l’ancien 13 pouces de la marque, avec sa coque monobloc tout en alu, solide et très bien finie. Alors quoi de vraiment neuf pour ce passage au “pro”? D’abord, une batterie innovante, qui bénéficie de la technologie lithium-polymère dont profitait déjà le MacBookPro 17pouces (voir SVM n°281). Revers de la médaille, la batterie est inamovible, mais d’après Apple, elle “tient” un millier de cycles de charge. Moins impressionnante que celle du grand frère 17”, cette batterie (5450mAh) a tout de même assuré, d’après nos tests, un peu plus de cinq heures d’autonomie environ en utilisation normale, c’est-à dire avec le Wi-Fi activé et une luminosité de l’écran correcte. Un excellent résultat, d’autant qu’Apple a par ailleurs dopé le processeur qui anime la machine (Core 2 Duo à 2,53GHz, ou 2,26GHz pour le modèle à 1149 €). La connectique a aussi été revue : voilà donc les premiers Mac à se doter –enfin ! – d’un lecteur de cartes mémoire SD.

01net

Ajouté le : 06/2009

Lire la suite...

10/10

MacBook Pro 13 pouces 2,53 GHz

Devenu Pro, le MacBook 13 pouces s'améliore par touches, toujours liées à la conception Apple de la mobilité. La gamme MacBook est pour ainsi dire vide. Reste un ancêtre à coque blanche et de gros espoirs de voir arriver de nouvelles machines pour étoffer cette gamme très prochainement. Les nouveaux MacBook à coque aluminium Unibody sont devenus Pro. La gamme de MacBook Pro se compose donc désormais de modèles 13, 15 et 17 pouces. Deux modèles 13 pouces sont disponibles, corrigent les reproches faits à la génération précédente et améliore par touches leur pedigree, le tout pour quelques euros de moins. Tentant... Le MacBook Pro Unibody 13 pouces est aussi beau que l'était le MacBook Unibody 13 pouces. Et pour cause, l'apparence extérieure est la même. Pour autant, qu'on ne s'y trompe pas, cette version Pro est mieux équipée. La réintroduction du FireWire (800 en l'occurrence) est une bonne chose pour les vidéastes. Certes l'USB 2.0 est de plus en plus courant sur les caméscopes, mais le FireWire reste une technologie de choix pour sa stabilité et ses performances.