Sony Vaio T13

Sony Vaio T13

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

6.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Sony Vaio T13. Les experts notent Sony Vaio T13 6/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Sony Vaio T13 et d'autres Ultrabook Sony.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Sony Vaio T13 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Sony Vaio T13 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Sony Vaio T13

Les Numeriques

Ajouté le : 06/2012

Lire la suite...

6.0/10

Comparatif ordinateurs portables et netbooks : PC ou Mac ?

Le Vaio T13 est le premier ultra-portable 13,3 pouces de type ultrabook de Sony. Riche de son expertise acquise avec des modèles comme le Serie Z, le constructeur japonais est il capable de faire mieux que la concurrence tout en respectant les normes imposées par Intel (puissance, épaisseur, autonomie...) ? La réponse est dans ce test... À la sortie du carton, le T13 a l'air tout beau avec son capot en alliage d'aluminium et de magnésium, dont la finition est peu sensible aux traces de doigts. Une fois ouvert, il affiche un bon niveau de finition bien qu'il paraisse tout de même un peu moins élégant qu'un Asus UX31E. Nous avons également remarqué que le capot qui protège l'écran passe sous le châssis quand on l'ouvre complètement. C'est donc sur cette partie que repose l'arrière du T13 lorsqu'il est ouvert (cf. photo ci-dessus). Cela permet de le décoller de quelques millimètres de la surface sur laquelle il repose et de favoriser la circulation d'air ; Conséquence fâcheuse : ce sont alors les charnières qui morflent lorsque l'on appuie sur la coque. Le clavier à touches séparées, malgré une taille respectable et des touches bien proportionnées, ne nous a pas conquis. En effet, il propose une frappe extrêmement courte qui donne presque l'impression que l'on tape sur une table. Son utilisation n'est donc pas des plus agréables. Le touchpad en revanche nous à fait bonne impression. S'il n'est pas très spacieux, il est entièrement cliquable, offre une glisse fluide et accepte toutes les fonctionnalités multitouch (zoom/dé-zoom à deux doigts, ainsi que le défilement à 2, 3 et 4 doigts).